Quelles sont les causes de formation des caries dentaires ?

La carie dentaire est une affection dentaire qui touche les personnes indépendamment de l’âge. Il s’agit d’une lésion de la dent qui s’attaque d’abord à l’email et à l’ivoire, et qui, en l’absence d’un traitement, se propage à l’extérieur et fait un creux dans la dent, réduisant ainsi la fonction masticatoire des dents. Près de 90% des habitants de la planète souffrirait de la carie, ce qui dit-on, impacte énormément sur la productivité tant au niveau national qu’au niveau mondial. Qu’est-ce qui est à l’origine de cette maladie ?

Le mode de vie

Des dents jaunies ou des dents cassées on peut facilement gérer cela avec une facette dentaire pour les recouvrir. Mais des dents cariées, déjà il faut supporter la douleur qui peut se montrer parfois extrêmement violente.

On soupçonne à l’origine de cette lésion dentaire, un haut degré de civilisation. Ce qui signifie que dans la préhistoire, les hommes n’ont pas connu de dents cariées. C’est au mésolithique, en plein âge de pierre, nous apprend-t-on, qu’au Portugal, précisément à Muge, que la carie la plus ancienne a été retrouvée. Si le nombre de caries découvert à cette période reste faible, on constate malheureusement une forte augmentation au cours de la période néolithique qui marque le début de l’élevage et de l’agriculture. Le mode de vie serait ici en cause du développement de la carie.

L’alimentation

L’alimentation est l’une des causes importantes de la carie. Cela se vérifie sans doute dans les pays où généralement, les populations souffrent de sous-alimentation. On constate en effet, que le taux de carie dans ces pays est très faible ou mieux, que la carie y est rare.

Le rapport entre l’alimentation et la carie a d’ailleurs été fait en notant une diminution de la carie dans les pays occidentaux en période de guerre. L’explication fut non seulement la réduction de l’alimentation, mais aussi d’une alimentation riche en sucre. Car, une alimentation riche en hydrate de carbone, c’est-à-dire en sucre, est un facteur d’apparition et de développement des caries.

Par ailleurs, il se trouve que les aliments raffinés, contrairement à la nourriture dure et solide qui joue sur les dents une fonction d’autodétersion – c’est-à-dire de nettoyage – réduisent la mastication tout en causant le frottement des dents, ce qui développe la carie. On en conclut que, mâcher les aliments ayant une certaine consistance peut aider à aplanir les surfaces masticatoires et éliminer les centres d’accumulation des aliments qui sont à l’origine de la carie.