La gynécomastie

Motif courant de consultation, la gynécomastie est une hypertrophie, le plus souvent bilatérale, de la glande mammaire chez l’homme.

Elle est très fréquemment constitutionnelle (gynécomastie idiopathique), mais peut résulter d’un traitement médicamenteux ou d’un problème hormonal.

La gynécomastie nécessite la réalisation d’un bilan par un endocrinologue. Les petites gynécomasties, extrêmement banales, ne nécessitent pas de traitement chirurgical. L’indication chirurgicale se pose lorsque la déformation est importante, avec un retentissement psychologique.

L’intervention de la gynécomastie

Le traitement chirurgical varie en fonction du type de gynécomastie. Les formes graisseuses répondent bien à la liposuccion.

Les formes plutôt glandulaires nécessitent, en plus, un retrait du noyau glandulaire en arrière de l’aréole. A cet effet, une incision est pratiquée en périphérie de l’aréole (voie hémi-aréolaire inférieure). Parfois, la gynécomastie est telle qu’elle nécessite une cicatrice transversale pour absorber l’excédent cutané.

L’intervention permettant la cure de la gynécomastie dure environ 1h et est le plus souvent pratiquée sous anesthésie générale, sauf dans les cas d’une liposuccion qui peut ne nécessiter qu’une anesthésie locale.

L’après gynécomastie

Dès le lendemain de l’opération de la gynécomastie, un pansement modelant est placé sur la zone traitée pour éviter les saignements. Des ecchymoses et œdèmes peuvent apparaître les premiers jours suivant l’intervention de la gynécomastie. Des antalgiques sont prescrits avant le départ de la clinique esthétique pour calmer les éventuelles douleurs post-opératoires.

Un arrêt de travail de 3 à 7 jours est d’ailleurs préconisé, et le port d’objets lourds, les activités sportives, les expositions solaires et le tabac sont fortement déconseillées le 1er mois suivant l’intervention. Ces précautions sont nécessaires pour prévenir de toutes complications et la bonne cicatrisation de la correction de la gynécomastie.

Le résultat de la correction de la gynécomastie est immédiat mais le résultat définitif est appréciable entre 1 et 3 mois après cette opération. C’est le délai nécessaire pour que les cicatrices arrivent à maturité et s’atténuent, et que l’œdème diminue.

Laisser un commentaire