plastie des seins

La plastie des seins

 

En cas de relâchement (ptôse) de la poitrine, on procède à une plastie des seins, c’est-à-dire un remodelage de la peau. La plastie des seins peut s’accompagner d’une réduction des seins ou de la pose d’implants mammaires selon les cas.

plastie des seins

Indications de la plastie des seins

La plastie des seins vise à remodeler la poitrine, qui, soumise à son propre poids, a tendance à s’affaisser. Les indications les plus courantes sont :

  • une ptôse plus ou moins légère suite à un amaigrissement important ou une grossesse, accompagnée éventuellement d’une diminution du volume des seins
  • une ptôse naturellement importante due aux lois de la pesanteur, souvent associée à une hypertrophie des seins.

L’intervention peut s’effectuer assez jeune, mais il est souvent conseillé d’attendre la fin des grossesses pour éviter de perdre les bénéfices de l’intervention. Dans le cas contraire, il y existe un risque de devoir renouveler la plastie des seins après la grossesse.

Intervention de la plastie des seins

Pour réaliser une plastie des seins, le chirurgien a le choix entre deux techniques selon l’importance du relâchement :

  • La technique à cicatrice péri-aréolaire et verticale (ptôse modérée): il s’agit de remonter l’aréole en position idéale puis de façonner la glande mammaire pour lui donner une forme esthétique et un soutien stable et ferme comme celui d’un soutien-gorge. La peau est ensuite ajustée par l’ablation d’un fuseau cutané vertical puis retendue afin d’offrir un bon maintien au sein.
  • La technique à cicatrice péri-aréolaire et cicatrice en T inversé (ptôse importante) : le chirurgien remonte l’aréole en position idéale puis façonne la glande mammaire pour lui donner une forme satisfaisante et un soutien stable. L’étoffe de peau est ensuit réadaptée en enlevant d’une art un fuseau cutané vertical et un excès cutané horizontal.
  • La plastie des seins se déroule sous anesthésie générale et dure environ 2 heures. L’hospitalisation est de 24 heures.

Suites de la plastie mammaire

Des pansements légers sont posés sur les cicatrices puis les seins sont moulés dans un film de cellophane. Ce dernier est gardé pendant 15 jours environ puis les pansements sont remplacés par d’autres siliconés. Leur intérêt est de favoriser l’évolution de la cicatrisation en bloquant le risque d’épaississement des cicatrices. Un soutien-gorge sans armature doit être porté jour et nuit pendant 15 jours. Toute activité sportive est interdite pendant 1 mois, c’est-à-dire le temps que les seins soient parfaitement cicatrisés.

La plastie des seins respecte la physiologie et la fonction du sein. La possibilité d’une grossesse et l’allaitement sont conservés. Suite à la plastie, l’évolution du sein se fait normalement, elle n’est pas bloquée. Il est donc toujours possible que des modifications apparaissent en fonction des hormones ou des variations de poids.

Laisser un commentaire