Le Lifting endoscopique

Pratiquée depuis une dizaine d’années, le lifting endoscopie permet d’opérer en évitant les cicatrices et sous contrôle d’une mini-caméra.

lifting endoscopique

Le lifting endoscopique traite le vieillissement du tiers supérieur du visage, entre le front et la bouche. Il lisse le front et la ligne sourcilière sans changer l’expression de la personne. Le regard est ouvert, le visage prend de l’éclat.

Indications du Lifting endoscopique

La moyenne d’âge pour un lifting endoscopique est moins élevée que pour un lifting classique, généralement entre 40 et 55 ans. Il est indiqué pour remonter les sourcils (coins internes ou externes), traiter les rides frontales, remettre les joues et les pommettes dans leur position d’origine et rendre ainsi les paupières inférieures à nouveau horizontales.

Lifting endoscopique : intervention

Le but du lifting endoscopique est de repositionner les sourcils par des points de fixation, après translation de peau vers le haut. On introduit par quelques incisions cachées dans les cheveux un endoscope muni de fibres optiques qui projettent l’image sur un écran de télévision. Ainsi, le chirurgien peut suivre ses gestes opératoires via cet écran de contrôle. Par cette technique, on peut donc décoller tout le front, y compris la racine du nez, sectionner les muscles responsables des rides, élever le sourcil et rajeunir le regard.

La cicatrisation est moins contraignante qu’avec un lifting classique puisque les incisions ne font pas plus d’1cm. Elles sont donc très discrètes et cachées dans les cheveux.

L’intervention dure en moyenne 1h30 sous anesthésie générale associée à une anesthésie locale et avec 24H d’hospitalisation.

Les suites d’un lifting endoscopique

Elles sont moins lourdes qu’un lifting classique, le risque d’hématomes est diminué. Toutefois il peut apparaître quelques ecchymoses, oedèmes et une sensation de tension dans toute la partie supérieure du visage.

Les premiers résultats sont visibles deux semaines après l’intervention, il est alors possible de reprendre une vie socioprofessionnelle normale. Les activités sportives ne seront, elles, reprises qu’au bout d’un mois.

Comme pour un lifting classique, le résultat du lifting endoscopique dure en moyenne 8 à 10 ans.

Laisser un commentaire