liposuccion

Liposuccion : interventions et suites

La liposuccion consiste, par une incision minuscule, à décoller la graisse et à l’aspirer à l’aide d’une fine canule à l’extrémité en mousse, branchée sur un aspirateur. Il existe différentes tailles de canules selon la quantité de graisse à éliminer et les zones du corps à traiter. Les cellules graisseuses sont détruites et aspirées et n’ont pas la faculté de se renouveler.

liposuccion

Les cellules graisseuses sont éjectées et évacuées dans un bocal. Les incisions sont ensuite suturées à l’aide d’un fil résorbable et recouvertes d’un petit pansement.

La zone du corps à traiter est marquée préalablement au feutre et infiltrée d’un liquide spécial qui permet de décoller la peau des cellules graisseuses.

Le chirurgien fait des petits trous de quelques millimètres par lesquels il passe la canule. Des mouvements d’allers-retours de la canule permettent de décoller les cellules graisseuses et de les recueillir en les aspirant.

Suites de la liposuccion

Après la liposuccion, les cicatrices sont fermées à l’aide d’un fil résorbable et recouvertes d’un petit pansement. Les cicatrices s’atténuent, voire disparaissent, avec le temps. On retire les fils après 8 jours.

On ne peut prendre une douche ou un bain avant 8 jours, le temps que les fils soient retirés.

On porte un panty de contention pendant 5 semaines jour et nuit pour permettre à la peau de se rétracter dans les meilleures conditions possibles.

Les ecchymoses : durent pendant 15 jours selon la sensibilité de la peau.

L’oedème : dure environ 4/5 jours. Juste après l’intervention, l’oedème augmente régulièrement, il ne faut donc pas s’affoler.

Les ecchymoses et l’oedème sont d’autant mieux résorbés que le panty est bien porté et que l’on fait un drainage lymphatique ou des massages à partir du 10ème jour et pendant environ 5 semaines.

Au bout de 3 mois que le résultat sera considéré comme stabilisé.