liposuccion est insuffisante

Quand la liposuccion est insuffisante ?

La liposuccion est insuffisante quand l’excès de graisse abdominale est associé à une peau trop distendue, pas suffisamment élastique, avec un excédent cutané trop important, ce qui ne permet pas de compter sur une rétraction suffisante pour adapter le contenant au nouveau contenu.

liposuccion est insuffisante

Il faut dans ce cas réséquer l’excédent cutané pour remettre la peau en tension et supprimer les plis (lifting abdominal).
En fonction de l’importance et de la localisation de l’excès de graisse, la lipoaspiration pourra être faite dans le même temps que la résection de peau, ou au cours d’une intervention préalable faite six mois à un an avant.

Schématiquement on choisira de faire les deux gestes au cours de la même intervention quand l’excès de graisse n’est pas trop important et reste localisé à l’abdomen.

Quand au contraire l’excès de graisse est important, qu’il intéresse la région des hanches et de la taille (voire d’autres zones), dissocier la lipoaspiration dans un premier temps de l’abdominoplastie dans un deuxième temps, aura de nombreux avantages : diminuer la durée et la lourdeur de l’intervention, diminuer ses risques, tant généraux (risque de thrombophlébite voire d’embolie pulmonaire) que locaux (complications liées à un hématome, un épanchement avec écoulement de lymphe, une infection, voire une nécrose cutanée avec un retard et un défaut de cicatrisation).

Le résultat esthétique final sera également amélioré par la lipoaspiration étendue qui aura été réalisée lors de la première intervention, souvent complétée par une lipoaspiration de  » peaufinage  » au cours de l’abdominoplastie. C’est ainsi une véritable chirurgie de la silhouette qui peut être faite dans de bonnes conditions de sécurité.